Assistant médico-technique option opérateur CAO en prothèse dentaire

L’option opérateur CAO (conception assistée par ordinateur) propose de former des prothésistes dentaires aux nouvelles technologies numériques.

C’est une profession à forte évolution technique, tel que la CFAO (conception et fabrication assistée par ordinateur) et CAO qui modifient l’exercice quotidien de la prothèse dentaire.

En tant que fabricant de dispositifs médicaux sur mesure, le concepteur CAO à la responsabilité technique de différentes prothèses qu’il vend à ses clients (chirurgiens- dentiste).

Les progrès remarquables de l’informatique et de la robotique ont fait naître de nouveaux procédés qui laissent envisager un avenir prometteur dans les laboratoires de prothèses dentaires.

Parcours de formation 

Poursuite d’études

Cette formation, d’une durée de 10 mois, est accessible après l’obtention au minimum d’un diplôme ou titre de niveau V (CAP, BEP ou équivalent) ou par le biais d’une VAE. Elle est validée par un titre certifié ONAC après la réussite de l’examen.

Elle est accessible aux professionnels d’une entreprise sous forme modulaires.

Remise à niveau

Cette formation peut être précédée d’une préformation de 6 mois de janvier à juin pour une remise à niveau des connaissances de base.
Cette préformation débutera en janvier 2016.

Préformation Assistant médico-technique option opérateur CAO en prothèse dentaire

Durée : 6 mois de janvier à juin

  • 600h de formation en centre ;
  • 3 semaines de stage en entreprise.

Programme

  • Français ;
  • Communication professionnelle ;
  • Hygiène et condition de travail ;
  • Technologie de la prothèse dentaire ;
  • Dessin morphologique et technique ;
  • Informatique générale ;
  • Initiation CAO.

 

Formation

     Durée : 10 mois de septembre à juin

  • 960h de formation en centre sous forme de modules (dont 638 h de professionnel et 322 h de matières générales) ;
  • 6 semaines de stage en entreprise.

Programme :

Module 1 : gestion et connaissance de l’environnement médical

  • Terminologie médicale ;
  • Economie de la santé ;
  • Gestion des dossiers des patients ;
  • Relations avec les organismes (sécurité sociale, mutuelles…) ;
  • Comptabilité simple. 

Module 2 : organisation et gestion administrative

  • Techniques de base de secrétariat ;
  • Organisation, classement et archivage ;
  • Prise de notes rapides ;
  • Gestion du temps (agenda et planning) ;
  • Eléments de droit du travail ;
  • Rédaction de courrier ou de compte rendu.

 Module 3 : communication professionnelle

  • Techniques d’accueil de communication ;
  • Bureautique (Word, Excel, PowerPoint, outlook) ;
  • Techniques d’expression écrite et orale ;
  • Ecrit professionnel.

 Module 4 : Hygiène et conditions de travail

  • Procédés de stérilisation ;
  • Techniques de bio nettoyage ;
  • Règles d’hygiène et d’asepsie ;
  • Procédure de retraitement des déchets ;
  • Hygiène et réglementation appliquée au laboratoire.

Module 5 : Technologie et dessin morphologique (125 h)

Technologie 

  • Les différentes techniques de fabrication
  • Etudes des différents matériaux utilisés
  • Etude des matériels, outillages et des équipements
  • Enregistrement des différents éléments de traçabilité

Dessin morphologique

  • Réaliser les dents dans leur cadre de construction (faces V.M.D.P), unitaire, par groupe de dents (antérieur et postérieur) en engrènement en vue P.L.V., par hémi-arcade et par arcade en vue occlusale.

 

Module 6 : Réalisation de prothèses adjointe partielle métallique en CFAO (140 h)

  • Mise en œuvre de châssis métalliques sur logiciel 3D

 

Module 7 : Réalisation de prothèses fixes en CFAO (163 h)

Mise en œuvre 

  •  de couronnes en titane et/ou zircone sur logiciel 3D ;
  •  d’inlay/onlay ;
  •  de bridge ;
  • d’inlay- core ;
  •  de chapes en 3D avec réalisation du cosmétique (céramique).

  

Module 8 : Réalisation de prothèses implantaires en CAO (105 h)

Mise en œuvre 

  • de couronnes sur implants ;
  • de barre implantaire ;
  • de chapes sur implants.

 

Module 9 : Réalisation de prothèses complètes en CAO (105 h)

  • Mise en œuvre d’une prothèse adjointe totale.

 Module 10 : Techniques de recherche d’emploi

 La formation théorique est complétée par une formation en milieu professionnel, sous la forme de stage de formation initiale de 3 semaines minimum, qui permet de mettre en application les compétences acquises en cours et de les confronter à la réalité du terrain.   Le stagiaire doit, avec l’aide de son tuteur et de son maître de stage, élaborer un rapport d’activités professionnelles et en rendre compte à travers une soutenance devant un jury de professionnels.

Exigences particulières
  • Avoir de très bonnes aptitudes visuelles : différenciation des nuances de couleurs et perception des formes et reliefs (3d) ;
  • Supporter les contraintes posturales ;
  • Connaître les risques des produits et matériaux utilisés ;
  • Connaître et appliquer les consignes de sécurité pour la manipulation des produits, des matériaux et des machines.
Restriction médicales
  • Emploi peu compatible avec des dermatoses, allergies, maladies chroniques et cancers pleuropulmonaires, pathologies rachidiennes ;
  • Emploi incompatible avec la cécité.
Vous avez 
  • Le sens des responsabilités ;
  • De l’intérêt pour les nouvelles technologies dentaires et l’informatique.

UNPPD : Union nationale et patronale des prothésistes dentaires.

WorkNC Dental : logiciel de fabrication

 

Préformation

Cette session d’une durée de 6 mois a pour but de :

  • Remobiliser et développer les potentialités des stagiaires ;
  • Valider leur projet professionnel ;
  • Vérifier l’adéquation des aptitudes personnelles avec les exigences propres à chaque profession.

L’accent est mis graduellement sur le respect du cadre, du groupe, de soi.

MOYENS MIS EN OEUVRE

  • Adaptation progressive aux rythmes et aux méthodes pédagogiques pratiqués en formation ;
  • Appropriation des prérequis scolaires nécessaires à l’entrée en formation ;
  • Approche des techniques du futur métier ;
  • Validation du projet professionnel.

FORMATIONS ENVISAGEABLES

VOUS AVEZ UN PROJET PROFESSIONNEL :

Nous vous aidons à le définir en analysant avec vous vos acquis scolaires, vos facultés d’assimilation et si besoin votre habileté manuelle.

NOUS VOUS PROPOSONS :

  • 35 heures de cours hebdomadaires dont 10 heures d’initiation professionnelle ;
  • Un enseignement personnalisé ;
  • Des méthodes pédagogiques adaptées à la formation pour adultes.

ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL

MATHEMATIQUES

  • Activités numériques, algébriques, géométriques

LANGUE VIVANTE

  • Initiation à l’anglais

FRANCAIS

  • Réactualisation des connaissances de base de la langue.
  • Étude et compréhension de la langue pour une meilleure communication orale et écrite.

APPROCHE PROFESSIONNELLE

  • Initiation technique du métier choisi ;
  • Évaluation des aptitudes manuelles.

INFORMATIQUE

  • Initiation au traitement de texte, au tableur.

OUTILS UTILISÉS POUR LA VALIDATION DU PROJET PROFESSIONNEL

  • Grilles d’évaluation ;
  • Bilans intermédiaire et final.

Baccalauréat optique lunetterie

UNE QUALIFICATION, UN MÉTIER

Le monteur vendeur titulaire d’un bac professionnel optique lunetterie est un adjoint direct de l’opticien, un employé polyvalent chargé des différentes étapes entre l’accueil du client et la livraison du produit fini. Le métier offre de réelles possibilités d’évolution aux personnes capables de s’adapter et de prendre des responsabilités.

Le futur titulaire du bac pro doit être :

  • capable de maîtriser les techniques de vente ;
    d’interpréter une prescription médicale ;
  • à même de réaliser l’examen préalable de la vision (sous le contrôle de l’opticien).

Il doit également 

  • répondre aux attentes du client et le conseiller ;
  • être capable de réaliser techniquement la commande ;
  • animer l’espace de vente ;
  • participer à la gestion des stocks ;
  • gérer l’activité d’un atelier de montage.

UN PARCOURS

Une formation de 21 mois (dont 22 semaines en entreprise), validée par un diplôme de l’Education Nationale de niveau 4 : le Baccalauréat Professionnel.

Une rentrée a lieu chaque année, début septembre.

Cette formation peut être précédée, d’une préformation professionnelle
de 6 mois de janvier à juillet.

Vous avez :

  • Du goût pour les travaux minutieux, le sens des responsabilités ;
  • Une bonne présentation ;
  • Des aptitudes relationnelles et commerciales ;
  • De bonnes capacités d’adaptation aux évolutions des technologies
    (commerce, communication, technique).

ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

  • Optique géométrique : étude des systèmes optiques ;
  • Optique physiologique : analyse de la vision, fonctionnement de l’œil ;
  • Technologie : théorie des instruments et des verres ;
  • Anatomie, morphologie ;
  • Adaptation et prise de mesures ;
  • Contrôle, réalisation et maintenance d’équipements optiques ;
  • Dessin technique : optique et lunetier ;
  • Technologie lunetière ;
  • Simulation de vente en magasin avec utilisation de l’outil informatique.

ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL

  • Français ;
  • Histoire-géographie- éducation civique ;
  • Arts appliqués et cultures artistiques ;
  • Maths-sciences ;
  • Anglais ;
  • Economie-gestion ;
  • Prévention-santé -environnement ;
  • Descriptif de section.

Référentiel

 

Baccalauréat professionnel communication visuelle plurimédia

UNE QUALIFICATION, UN MÉTIER

L’informatique ne s’est pas contentée d’apporter de nouveaux outils aux créatifs elle a modifié en profondeur le monde de l’édition.

Le maquettiste se transforme dorénavant tour à tour en graphiste, en scénariste, en retoucheur d’image…

Pour devenir un maquettiste créatif, il faut maîtriser les outils de réalisation manuelle et informatique pour les adapter au gré des modes et des besoins.

LE FUTUR MAQUETTISTE DOIT MAÎTRISER 

Les étapes de la chaîne graphique

L’harmonie des couleurs

Les techniques de mise en page

Les logiciels professionnels

Les techniques publicitaires

UN PARCOURS

Une formation de 21 mois (dont 16 semaines en entreprise), validée par un diplôme de l’Éducation nationale de niveau IV : le baccalauréat professionnel artisanat et métiers d’art option communication graphique. Une rentrée a lieu chaque année, début septembre.

Cette formation peut être précédée, pour une remise à niveau, d’une préformation de 6 mois de janvier à juillet.

Vous avez :

  • Des facultés d’analyse et de communication
  • Le sens de l’esthétique et l’esprit créatif
  • De la sensibilité et de la culture artistique
  • Des aptitudes pour le dessin
  • De l’intérêt pour l’informatique et les nouvelles technologies

ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

  • PAO ; étude des logiciels spécifiques à la profession :  InDesign, Photoshop, Illustrator et les logiciels connexes.
  • Informatique générale
  • Histoire de l’art et de la communication visuelle
  • Analyse d’image
  • Projet d’art appliqué
  • Techniques publicitaires
  • Technologies de fabrication
  • Connaissance de la chaîne graphique, des techniques de transposition et d’exécution
  • Conception de sites web
  • Réalisation d’animations graphiques

ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL

  • Français
  • Histoire, Géographie
  • Arts appliqués et cultures artistiques
  • Économie, Gestion
  • Mathématiques
  • Anglais

Référentiel